• Pascale

Besoin d'espace




Saviez-vous que les chiens ont eux aussi besoin que l'on respecte leur espace vital ?


Ce que nous appelons, nous, humains, notre "espace vital", se nomme "zone de confort" pour les chiens. C'est plutôt parlant, puisque cet espace correspond à la zone située autour du chien et qui permet à celui-ci d'être à l'aise, de se sentir bien. Si je commence à vous parler et à m'approcher trop près de vous, vous allez instinctivement avoir besoin de reculer et me faire comprendre d'une façon ou d'une autre que votre espace personnel est important pour vous et que je suis de trop. Pour nos chiens, c'est la même chose, à une différence près : leur façon de nous le faire comprendre. Alors que nous utilisons principalement le langage verbal, nos chiens communiquent différemment : ils adoptent des postures ou des mimiques spécifiques, grognent, aboient ou font des vocalises différentes en fonction des circonstances.


Certains chiens ont une zone de confort plus large, voire beaucoup plus large que d'autres (passé inconnu, traumatismes, anxiété, hypersensibilité, etc.), ce qui aura pour conséquence une tolérance limitée (voire pas du tout) à l'égard de ceux qui seront entrés dans cet espace. Quelques exemples : les chiens réactifs en laisse, dès lors qu'ils croisent d'autres congénères ou personnes, ou bien les chiens - souvent en laisse - qui se sentent "coincés" dans un espace restreint en intérieur ou à l'extérieur, entourés de personnes ou de congénères. Pour peu qu'il s'agisse de personnes de taille imposante, qui se penchent au-dessus du chien et cherchent à le caresser sur la tête, là, on est mal partis !


Dans la plupart des cas, les réactions se traduisent par des tensions, des aboiements, des grognements, des sauts en avant pour faire fuir ou pour intimider, un état émotionnel difficilement maîtrisable d'autant plus qu'au même moment, le chien est attaché, laisse tendue ... Il arrive aussi que ce comportement soit mal interprété : le chien provoque, il est trop sûr de lui, on ne comprend pas pourquoi il agit ainsi, etc.


Prendre en compte ce besoin d'espace est primordial : à travers ces signes de réactivité, le chien fait comprendre son inconfort, il faut donc agir rapidement. Ne rien faire ou attendre rendra le travail d'autant plus difficile à faire à l'avenir car :

  • le chien aura malheureusement pris l'habitude de faire fuir / agresser les "intrus"

  • ces comportements auront été renforcés involontairement par un propriétaire souvent stressé, mal informé et désemparé

  • le chien aura associé les balades à des expériences désagréables pour lui (alors que les balades doivent être, en principe, synonymes de plaisir pour tous les chiens).

Dès lors qu'un chien entre dans notre famille, il nous appartient de répondre à ses besoins (nourriture, soins, promenades, jeux, etc.), mais également d'être attentifs à ce qu'il nous "dit" à sa façon, à son confort émotionnel quotidien. En n'y prêtant pas assez attention, le risque est de voir une généralisation de ces signes d'inconfort à d'autres environnements, d'autres congénères ou d'autres personnes.


Il ne faut pas hésiter à se faire aider d'un professionnel qui saura effectuer un travail progressif, efficace et durable avec le duo chien / propriétaire.

MENTIONS LEGALES :

E.U.R.L. MON CHIEN RELAX au capital de 1000 euros

RCS NANTERRE 817 850 803

Siège social : 92360 MEUDON

contact@monchienrelax.com - Tél. : 06 68 03 82 18

Organisme de formation déclaré en Préfecture et référencé au Datadock

Certificat de capacité relatif à l'exercice des activités liées aux animaux de compagnie d'espèces domestiques

Assurance Responsabilité Civile Professionnelle MMA

MON CHIEN RELAX® est une marque déposée

Responsable de la publication : MON CHIEN RELAX®

Hébergeur : wix.com

Le site www.monchienrelax.com, ainsi que tous les supports de cours, les dessins et le logo font l'objet d'un Copyright©

Toute reproduction est strictement interdite.