• Pascale

Le jeu pour le chien : est-ce important ? quel rôle ?

Mis à jour : janv 5

On peut distinguer trois variations dans les jeux canins.

  • le jeu social avec les congénères, il permet l'ajustement et une meilleure appréhension de l'environnement,

  • le jeu solitaire (avec le jouet : prémices de la prédation - attraper, mâcher, protéger, détruire),

  • le jeu (relation) inter-spécifique (avec l'humain) que l'on retrouve dans l'éducation moderne et respectueuse. C'est le fondement-même de la relation entre le chien et l'homme, ce dernier étant alors considéré comme un partenaire bienfaiteur par le chien. De cette relation "positive" naît la complicité.

Il n'y a pas d'âge pour le jeu : on peut, avec de la patience et en essayant de trouver ce qui est susceptible d'intéresser, jouer avec un chien âgé et même redonner l'envie de jouer à un chien qui ne jouait pas auparavant. On privilégiera alors la nourriture, renforçateur inconditionnel et puissant.

Le jeu est générateur de stimulation, de plaisir, de motivation et de confiance en soi, il implique une relation saine, positive et donc dénuée d'agressivité. Plus on fournira au chien des ressources et une relation amicale (symétrique, positive), plus on maintiendra la juvénilité du chien.

Le jeu peut par conséquent être considéré comme étant une excellente piste de travail dans le cadre de la prévention des comportements d'agression.

Le jeu s'intègre tout naturellement dans la vie des animaux, très tôt, c'est d'ailleurs une question de survie pour les animaux sauvages : un animal qui ne sait pas jouer dans la nature, c'est un animal voué à la mort.

Les neurosciences et les sciences cognitives posent le jeu comme étant indissociable d'un apprentissage efficace et pérenne. L'application en faite dans des établissements scolaires appliquant le principe de la pédagogie différenciée, les écoles Montessori et Freinet, pour ne citer qu'elles. Apprendre en se faisant plaisir, c'est bien sûr possible et redoutablement efficace, on le voit bien chez les humains : il suffit de comparer un système éducatif fondé sur la sanction et un système d'éducation basé sur la motivation, puis de mesurer les performances des apprenants de chaque groupe ... Juste du bon sens ! La bonne nouvelle, c'est que nos chiens répondent aux mêmes règles : nous faisons tous ce qui "marche" pour nous.

L'accent est également de plus en plus mis sur la stimulation mentale et son efficience (supérieure à la dépense physique) pour nos chiens. Cette stimulation mentale, elle se travaille, l'air de rien, à travers l'utilisation de jouets, de jeux ou d'activités, qui vont, pour la plupart d'entre eux, permettre au chien de trouver le moyen de récupérer de la nourriture. Mais pour cela, il faut se creuser les méninges et réfléchir, se concentrer, c'est fatiguant :) Vous me suivez ? Tout le monde y trouve donc son compte.




MENTIONS LEGALES :

E.U.R.L. MON CHIEN RELAX au capital de 1000 euros

RCS NANTERRE 817 850 803

Siège social : 92360 MEUDON

contact@monchienrelax.com - Tél. : 06 68 03 82 18

Organisme de formation déclaré en Préfecture et référencé au Datadock

Certificat de capacité relatif à l'exercice des activités liées aux animaux de compagnie d'espèces domestiques

Assurance Responsabilité Civile Professionnelle MMA

MON CHIEN RELAX® est une marque déposée

Responsable de la publication : MON CHIEN RELAX®

Hébergeur : wix.com

Le site www.monchienrelax.com, ainsi que tous les supports de cours, les dessins et le logo font l'objet d'un Copyright©

Toute reproduction est strictement interdite.